Peau d’Ane , le 13/06/2014

Les 4 premiers jours de répétitions : c’est parti !!

 

Quelle aventure avant d’arriver jusque là…

Elaboration, construction des décors avec Noémie.

Trouver une interprète.

Une comédienne sourde.

Dégoter une batterie.

Persuader toute une équipe de vous suivre et vous faire confiance : metteur en scène, quel boulot !!

Mon cerveau fume, ne pas paniquer, garder le sourire. Prendre confiance. Ça va le faire !

Christine, interprète, accepte de nous rejoindre sur ces 4 jours.

Le théâtre aux mains nues nous laisse sa salle.

Emanuelle Laborit nous permet de rencontrer Emilie

Bob nous confie sa batterie.

Tout s’arrange…

Tous ces petits coup de pouce nous permettent d’arriver le 1er mai, sourire aux lèvres : c’est parti !IMG_2358

Se rencontrer, s’apprivoiser, tenter de se comprendre. Le plateau résoudra bien des inquiétudes. La compagnie comme si s’est agrandit ! Il fallait faire se rencontrer tout ce petit monde : pari gagné !

Nous avons traversé le conte, rencontrer la marraine, pleurer la reine mère, approcher le prince, découvert cette princesse, son parcours et ses embuches. L’humour du conte mais aussi sa cruauté.

On a fouillé, décortiqué cette histoire-là.

Des moments de rire, de recherche.

Tout est là. Tout est encore à écrire. Le paradoxe de la création.

Mettre en scène, ça bouscule. C’est une place très particulière. J’ai encore tout à apprendre. RDV fin août  pour la suite des aventures !

Coraline DavidIMG_2324